www.pi314.net


Histoire
Mathématiciens
Toutes les formules
Approx. numériques
Programmes
Algos perso/divers
Décimales
Poèmes
Articles/vidéos
Délires !
 Pi-Day
Images/Fonds
Musique
Liens sur Pi
Bibliographie



Boris Gourévitch
L'univers de Pi - V2.57
modif. 13/04/2013



Pi-Day dans
Pi Day Countdown
Google
Accueil Historique/Actu (Pi, site, moi) Edito Livre d'or Pages en .pdf Je me présente Quelques photos Remerciements Page des nets d'or Sites qui m'indexent Derniers changements Contact

page d'accueil


photo F. Jannin

Les Nets d'Or 2000 !


Voici une petite galerie de photos sur la cérémonie et la fête qui s'en est suivie lors de mon retour à Ker Lann. Je fus un peu surpris comme le montrent les photos puisque l'on ne m'avait pas prévenu de cet accueil si chaleureux ! Merci les amis ! (cliquez sur les photos pour les versions grandeur nature)

Voici le fameux studio Gabriel où opérait Drucker il y a quelques années. Remarquez, comme disait Laurent Boyer, que Gwyneth Paltrow en est devenue l'égérie depuis (ah cette femme derrière, les candidats ont souvent passé plus de temps à la regarder que Laurent Boyer, tout en rêvant d'être le trophée dans ses bras, et ce n'est pas qu'une légende !)


Evidemment, vous aurez remarqué là haut que j'avais endossé le superbe costar cravatte pour cette exceptionnelle soirée. Fallait assurer tout de même ! C'est d'ailleurs toujours le moment où les fers à repasser rendent l'âme... Je l'emprunte donc à mon adorable voisine Elise, tout sourire ci-dessus. Après la cérémonie, elle me demande innocemment de passer lui rendre. Ben voyons, pas de problèmes, j'y cours, j'entre dans sa chambre noire, et là
LUMIERE BRAVO BORIS !! OUAIHHHH !!
Une poussée d'adrénaline et un fulgurant "Waouh" furent mes seules réponse, comme le confirme la première photo prise sur le fait !
Mon dieu, c'est pas vrai, c'est pour moi cette fête ?? (encore tout interloqué !)
UN DISCOURS ! UN DISCOURS !!
Euh, eh bien...Bon, profitons-en tout d'abord, et que le cidre coule à flots !

Ah, quelle soirée mes amis...
Les premières chaleurs passées, vint le temps d'apprécier le moment. Entre amis, autour d'une bonne table, un lendemain de fête, on ne peut que savourer ces trop rares instants...
Oui, à la tienne, Jérome ! Ahhhh, un peu de détente... Encore une photo, oui, euh bon, si tu insistes !
Et l'on pense déjà à la prochaine soirée crêpe...

Quelques mots sur ce concours

Oui, vous me direz, cette page n'intéresse peut-être que moi. Mais lorsqu'à 20 ans, on a la chance de recevoir un prix national, je vous assure que ça assomme !
D'autant plus que je ne m'y attendais pas du tout. Je crois qu'il faut bien se rendre à l'évidence, avec le recul, Pi n'est pas un sujet facile d'approche...
Lorsque j'ai commencé à taper ces pages sur le net, mon idée était assez claire, je voulais absolument faire un site mathématique. Formules, démonstrations, en bref, tout ce qui est parfaitement introuvable sur le net concernant Pi. De plus, pour quelqu'un de mon niveau (relatif...) en mathématiques, ce n'est pas forcément facile, je ne voulais donc pas trop me disperser. Pour ceux qui ont eu la chance de tomber sur mon site dans les premiers jours, c'était véritablement ça. Pas de fioritures, brut de démo !
Et puis, comme tout passionné par l'univers très vaste du nombre Pi, j'ai voulu essayer de faire passer le pourquoi de cet étrange loisir (voir l'édito d'avril pour plus de détails).
Un brin d'anecdotes, un pincée de poêmes, saupoudrez le tout avec quelques images, et vous obtenez le site tel qu'il se présente actuellement.
Je pense que c'est ce qui a plu aux différents jurés qui se sont penchés sur le site à l'occasion du concours. Il s'y trouvait quelques matheux (ah, ces cadres de France Télécom, quand ils ne sont pas normaliens, c'est à Polytechnique ou Centrale qu'ils sont passés, alors forcément...) qui ont apprécié la rigueur des pages mathématiques. Et d'autres personnes ayant moins de culture mathématique se sont certainement intéressés à tout le reste (mathématiciens, présentation...).
Se passionner pour Pi semble en outre tellement étrange que les questions ne peuvent que fuser !

Dis, comment ça s'est passé ?

Venons-en à la soirée proprement dite, un must. Je n'en dirais que quelques mots pour ne pas vous embêter, tout de même, on n'est pas là pour ça !
En premier lieu, une petite équipe de tournage est venue monter un reportage sur le campus une semaine avant la cérémonie. Moi je trouvais que ce n'était pas très bon ce que j'avais fait, mais lorsque j'ai vu le résultat, boudiou ! Du travail de pro, du rythme, ils ont transformé des scènes où j'étais fébrile en une tornade d'humour et de réflexions sympas !
Jeudi 16 mars, c'était ensuite le grand soir au studio Gabriel, vous savez, celui de l'ancienne émission de Drucker. L'occasion de remarquer que ce plateau est vraiment très beau...
Deux heures d'attente en loge, avec les autres lauréats de ma catégorie, sans savoir sa place... grrr... un peu frustrant... enfin, les minutes se dégustaient, je pensais déjà au lendemain ou tout cela ne serait plus qu'un beau souvenir...
Vers 20h, nous avons été appelés pour prendre tout d'abord un pot, et rencontrer les président de jurys. Là encore, aucun info ne filtrait... allais-je trouver un détail qui me mettrait la puce à l'oreille ?
Mais enfin, c'était le moment de s'asseoir sur le plateau. Et Laurent Boyer est apparu dans toute sa splendeur ! Vraiment très doué, il sait parfaitement établir le contact avec la salle (même si il use des traditionnels "Et vous, ça va ? oouuuuiiiiiii ! fait le public !) et ne pas laisser de temps morts. Impressionnant... Je songeais à son aisance en me demandant ce que serait la mienne en face de lui...
Les premières catégories passent, les 3 lauréats sont appelés dans l'ordre bronze, argent et or... Et bien sûr, quand l'argent est appelé, il y en a un qui monte sur la scène le visage un peu tendu, et l'autre jubile déjà dans la salle en sachant qu'il a gagné.
Et c'est exactement ce qui s'est passé pour la catégorie Sciences. Avec son style habituel, Boyer fait un peu durer le suspense... le Bronze pour ................. le site Dis Papa ! Oh, mon Dieu, ce n'est pas moi. Je sens déjà dans le regard de ma mère que tout cela lui suffit. Moi aussi, mais le site des insectes qui reste en lice avec le mien me parait plus populaire en termes de fréquentations et nettement plus esthétique... Il faut dire aussi (déformation du statisticien ?) que pour chaque catégorie, un reportage passait sur un candidat. Jusque là, que des nets de bronze ou d'or. Et le reportage me concernait en sciences. Ah, c'est malin, ils vont faire cela pour le net d'argent cette fois-ci, me dis-je...
Et Boyer reprend la parole. L'argent est attribué à ...... - oh, c'est pas vrai, qu'il arrête de faire durer le suspense-.... mes ongles se consumaient de plus en plus vite... au site les Insectes !
Oh Putain, c'est pas vrai ! Ma mère manque de m'étouffer, et moi, je ne sais plus comment rester en place. J'ai gagné, ce n'est pas possible !
La suite n'est que moments délectables et moments de frayeur intense, mais qu'importe, ce qui comptait était passé ! Boyer m'a appelé, le micro est vraiment un drôle d'engin, on a l'impression de parler dans le vide, sans consistance. Je ne savais plus quoi dire, il me demandait des nouvelles de Toupie, pourquoi Pi.... dans ces moments là, on oublie tout ce que l'on sait ou l'on a préparé, c'est terrible, moi qui aime tant l'oral.
Heureusement, le reportage a réchauffé l'atmosphère et fait rire (je ne savais même pas que j'avais fait de l'humour là dedans, ils l'ont drôlement cherché en tous les cas !) et il ne restait plus qu'à gérer.
Un superbe buffet sorti du sol après la cérémonie, une rencontre avec des candidats assez fascinants et très sympas ( Ceccaldi Gérard, avec son site "Erotisme catholique 1900" !), et je repars avec un ordi portable sous le bras. Terrible ! J'avais un Mac, c'est de la provocation ! Enfin, ils s'entendent pas trop mal tous les deux pour l'instant. :-)
A l'Hôtel le soir même, tout seul, c'est le premier moment de calme dans une soirée évidemment inoubliable...
Le temps de reprendre conscience et de se rendre compte que quoi qu'il arrive maintenant, le site a rempli beaucoup plus que son contrat mais qu'il ne pourra plus participer au concours désormais !



retour à la page d'accueil