www.pi314.net


Histoire
Mathématiciens
Toutes les formules
Approx. numériques
Programmes
Algos perso/divers
Décimales
Poèmes
Articles/vidéos
Délires !
 Pi-Day
Images/Fonds
Musique
Liens sur Pi
Bibliographie



Boris Gourévitch
L'univers de Pi - V2.57
modif. 13/04/2013



Pi-Day dans
Pi Day Countdown
Google
Accueil Historique/Actu (Pi, site, moi) Edito Livre d'or Pages en .pdf Je me présente Quelques photos Remerciements Page des nets d'or Sites qui m'indexent Derniers changements Contact

page d'accueil



L'Edito
Janvier - Février 2001

Version PDF
D'autres photos de votre serviteur


Bonne année à tous, ou comme on dit plutôt sur ce site, hap-Pi new year !
Bon, ceux qui liront cet édito en février pourraient trouver la chose un brin désuète, mais c'est l'intention qui compte, n'est-ce pas ?
Comment ? Mais oui, je les aime mes visiteurs, je les bichonne, j'ai envie qu'ils trouvent l'endroit accueillant et poli, parfaitement !
Alors, comme finalement je ne sais pas de quoi sera faîte cette mystérieuse année, autant porter un regard plein de nostalgie et de méditation sur celle qui vient de disparaitre furtivement. Le temps passe vite, ne trouvez-vous pas ? Déjà un an et demi que ce site est en ligne, j'ai l'impression que c'était hier, pourtant la marche des mois se poursuit inexorablement, et d'ailleurs, comme dirait avec malice Pierre Dac le grand, janvier prévient février que si il continue à le suivre, il va lui casser la gueule !
Franchement, moi ça me désespère ces années qui défilent... surtout que l'on souhaiterait parfois que certaines s'éternisent carrément. Jugez plutôt, sans bien sûr vous formaliser de l'extrême autosatisfaction qui transpirera des quelques lignes suivantes ! Eh oui, c'est mon petit auto-cadeau personnel.
Alors visitons la galerie dans le désordre, car les événements se brouillent un peu dans ma tête, trop d'images qui restent, pas envie de prendre du recul, pas grave, le film déjà se met en marche...
RTL par exemple, un soir d'hiver où l'on est bien mieux au téléphone en direct que dehors ! L'occasion d'un premier direct, et l'apparition soudaine de mon célèbre "finalement" qui interviendra plus d'une dizaine de fois en quelques minutes ! Mais que voulez-vous, le stress...
Une reconnaissance nationale ensuite avec la victoire du site au concours des Nets d'Or le 16 mars, puis quelques apparitions sur TF1 dans les petites émissions après-journal (oui, si vous avez vu un timbré heureux grâce à une constante mathématique, c'était moi !), divers articles dans les journaux (merci Ouest-France, il faut bien promouvoir les produits régionaux !) et revues... houla, j'arrête là, je me saoûle moi-même...
Franchement, que puis-je espérer concernant le site pendant cette année ? Plus grand chose, c'est triste...
Remarquez, il valait mieux que je participe aux Nets d'Or l'année dernière vu la forme du concours cette année. Plus de deuxième et troisième place, des cadeaux franchement moins chouettes... ce n'est pas comme cela qu'ils développeront ce concours. Pourtant, j'aimerais pouvoir dire dans dix ans "eh oui, j'ai gagné cette prestigieuse palme à ses débuts !" mais ce n'est pas parti pour... Je me voyais pourtant déjà nanti d'un futur dinosaure de la récompense mais il semble que la météorite ait fait irruption un brin plus vite cette fois !
C'était mon petit coup de gueule du début d'année en passant, vous savez, le genre gratuit mais où l'on sent le type un brin agacé...
Alors que me reste-t-il donc, voyons, je cherche... plein de nouvelles pages ?
Ah oui, normalement, mais... je.... enfin... hum, je ne préfère pas m'avancer... le retour des mathématiques est prévu tout de même, pas mal d'idées nouvelles et d'approfondissements en sus.
Autre chose ? Un super nouveau look avec couleurs flashantes, façon retour nostalgique aux années 70 ?
Euh, on verra cela, vous connaissez mes réticences sur ce point...
Alors quoi, rien à se mettre sous la dent ?
Mais si, il me reste les deux choses les plus éternelles et transcendantes qui font ce site à elles toutes seules...
En premier lieu, ma passion pour Pi qui, je vous assure, si si, n'est pas prête de s'éteindre ! Ca colle à la peau, ces petites bêtes, mais c'est tellement attachant en même temps (sourire en coin, regard rêveur...). Non, TwoPi, je ne parlais pas de toi, arrête de couiner...
En même temps, je ne suis pas parfaitement convaincu de la sincérité des intérêts de certains concernant mon petit Pi. Oui, tout de même, je veux bien que le film homonyme soit passionnant, mais est-il bien sérieux d'en faire un parfum ? Encore heureux que ça sente bon, car tout de même, il serait grave que Pi cocotte !
Mais Pi aura toujours ses fidèles de la première heure, c'est le plus important.
Et puis bien sûr, comment passer outre ce qui permet à mon sens de faire vivre le site, puisque cela me donne l'envie de le compléter à chaque fois, c'est à dire les visiteurs tout simplement !
Ils participent à la transmission de la folie ambiante, de manière plutôt efficace. Si vous voulez un aperçu, sachez que le site reçoit maintenant entre 80 et 100 visiteurs par jour, ce qui est considérable pour un site scientifique consacré à un domaine si particulier. D'ailleurs, je me demande souvent d'où viennent toutes ces personnes, mais ma foi, je les accueille avec la plus grande joie !
En attendant de vos nouvelles, je vais vous faire part des miennes et de mes mauvaises résolutions pour cette année. Oui, car les bonnes, on ne les tiens jamais, autant varier les plaisirs dans ces conditions.
Alors en premier lieu je vous promets de me prendre encore la tête sur quelque chose de totalement inutile pour ma carrière comme mon petit Pi chéri !
D'y passer encore les quelques soirées laissées libres par le boulot alors que je pourrais m'investir dans la vie associative ou me cultiver. De continuer à bosser comme un fou alors que mes plus belles années défilent devant moi, en tentant de m'embêter dans la thèse (attention contrepêt fumant !).
De rester enfin un incompris totalement matérialiste et isolé, et de continuer à trop négliger et ne pas écouter mes amis... voilà, ça devrait suffire !
Heureusement que je suis un sentimental, sinon on serait presque tenté de me prendre pour un monstre...
En ce qui vous concerne, je serai modeste et peu ambitieux... Si je ne pouvais formuler qu'un seul voeu, mais vraiment sincère celui-ci, c'est que ce site participe ne serait-ce qu'un peu à l'objectif permanent : que notre constante préférée réunisse à la fin de cette année encore plus d'adeptes qu'à ce jour. Vu son éternel et unique pouvoir de séduction, voilà une tâche qui ne s'avérera pas trop insurmontable !

Boris







A bientôt pour de prochaines aventures au pays de Pi le merveilleux (environ tous les deux mois).
Salut !






retour à la page d'accueil